Accueil > Histoire

Histoire

Origine du nom

Le nom de la commune proviendrait à la fois du patronyme d’un chef germanique « BERTHER » et du suffixe caractéristique en « ing ». La première mention « BERTINERENGAS IN PAGOS MOSLINSE », qui atteste de la réunion de ces deux éléments, remonte à l’an 848.

Au cours du XI ième siècle, le suffixe caractéristique en « ing » se confirme avec l’avènement des toponymes « BERTHRINGEN » et « BERTHEINGEN ».

Ces deux appellations auront cours jusqu’en 1261, date à laquelle la version définitive « BERTRANGE » fera son apparition. Cependant, à l’instar de nombreuses communes mosellanes, la localité perdra son identité française lors de l’annexion et sera contrainte de porter durant cette triste période le nom de « BERTRINGEN ».

La même situation se reproduira pendant le seconde guerre mondiale lorsque la commune sera sous influence allemande. « BERTRANGE » retrouvera sa dénomination française originelle à la libération.

En outre, si les origines d’IMELDANGE sont calquées sur celles de BERTRANGE (réunion du nom germanique et du suffixe caractéristique en « ing »), le nom qu’en à lui, ne fait son apparition dans les écrits que très tardivement : en effet, la première mention du toponyme « EMMELDINGEN » n’est retranscrite qu’en 1240.

Au cours des siècles suivants, l’étymologie va se fixer assez rapidement : après un passage à l’étonnante graphie « OBEREMELINGEN » (!) en 1416, on aboutit à « IMMELDING » (1607) puis « IMMELDANGE » (1756).

Malheureusement, à l’image de BERTRANGE, IMELDANGE connaîtra les affres de l’annexion et se verra contrainte d’adopter une consonnance germanique (« IMMELDINGEN »).

Bien entendu, elle retrouvera sa dénomination originelle en 1945. Il est à noter que si IMELDANGE est la graphie la plus courante, la forme IMMELDANGE est encore présente sur certains documents (Dictionnaire étymologique des noms de lieux du département de la Moselle - Henri Hiegel avec la collaboration de Charles Hiegel - 1986).

Souce Républicain Lorrain

Portfolio